mardi 24 mai 2016

Capitaine LSD - Tome 1 : Welcome to the 90's de Jim Dandy

Encore une fois, c'est grâce à l'excellent forumpimpf que j'ai découvert cet artiste et son œuvre. Celle-ci valant le détour et Jim Dandy étant très sympa, il est donc normal que j'en parle sur mon modeste blog.

Suite à la seconde guerre mondiale, que les Alliés ont gagné grâce à l'aide de superhéros, l'Europe en (re)construction a décidé de se doter de sa propre équipe de superhéros, afin de tuer dans l’œuf tout début de conflit : Sup'Europa. Celle-ci est composée - entre autres - de Iron Butterfly, le britannique, du Blaireau des Ardennes, le belge et de Andy Namite, alias Capitaine LSD, le français. 
Après les années 80 fastes, celui-ci n'est plus que l'ombre de lui-même. La chute du Mur de Berlin, la fin de la Guerre Froide, son départ de Sup'Europa et sa rupture d'avec sa partenaire Psychebella ont contribué à faire de lui un has been qui a du mal à remonter la pente. 
Nous le retrouvons en 1994, dans le sud de la France, noyant son chagrin dans l'alcool et attendant que la fin arrive...

Autant le dire tout de suite, j'ai été vraiment très agréablement surpris par l'histoire. Au vu du titre, je m'attendais à une histoire complètement déjantée, sentant bon l'herbe qui fait rigoler et autres substances illicites... Hé bien, il n'en est rien ! Au lieu de ça, nous avons entre les mains une histoire beaucoup plus profonde que la plupart des comics actuel. 
J'ai beaucoup aimé la mélancolie qui se dégage de cette bande dessinée et qui forcément rappellera des (mauvais) souvenirs à tous ceux qui ont vécu une rupture douloureuse et surtout le passage des années 80 aux années 90. Voir ce pauvre Andy se débattre comme un fou contre ses sentiments alors qu'il a sauvé l'Europe (voire le monde) à plusieurs reprises sans même sourcillé est assez touchant et nous rappelle que mêmes les surhommes sont avant tout des hommes.
Heureusement, après la chute vient la résurrection (ou tout du moins un début de guérison) pour le Capitaine LSD et l'histoire se termine sur une note positive (et comme la plupart des gens, j'aime quand ça se fini bien).

Le dessin de Jim Dandy est très agréable à regarder (même si l'on sent que l'auteur en a encore sous la pédale et n'a pas atteint son plein potentiel) et la mise en page est vraiment dynamique. Je dois avouer que j'ai été happé par l'histoire et que j'ai tourné les pages pour connaître la suite et les dessins servants parfaitement le récit, il n'y aucun déséquilibre entre le fond et la forme.

À noter également une préface de Thierry Mornet (le papa du Garde Républicain - dont je reparlerai bientôt) et illustrée par Chris Malgrain (Vénus F., The Formidables...).
Enfin, les deux et trois de couv' sont illustrées de photos du père de l'auteur, qui a servi de modèle pour le Capitaine LSD, d'un ticket de concert de Soundgarden à l'Élysée Montmartre et d'une affiche de concert de Nirvana, ainsi qu'une playlist pour accompagner la lecture du volume (avec entre autres du Nirvana, du Mad Season et du Mudhoney) que des choses qui rendent l'auteur et le livre encore plus sympathiques à mes yeux !

Une excellente surprise !


Note : 15/20

Capitaine LSD Tome 1 : Welcome to the 90's de Jim Dandy
Éditions Réflexions / 2010
ISBN : 978-2-9521235-5-6
80 p. / 12€

Capitaine LSD Tome 1 : Welcome to the 90's et les autres œuvres de Jim  Dandy sont disponibles sur le site de mega-low comix. N'hésitez pas un instant !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Web Statistics